Les arbres et le bois contribuent à freiner les changements climatiques
Publié le lundi 2 mai 2016, 19:00 - par AFAT

Par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs -

Tout ce qui est #faitdebois, les arbres et les forêts, jouent un rôle dans la lutte contre les changements climatiques : en s’assurant du renouvellement des arbres dans les forêts et de leur transformation en matériaux durables en fin de vie, on retire des gaz à effet de serre de l’atmosphère pour longtemps, tout en créant des matériaux écologiques. C’est le cycle présenté ici en quatre points.

1-      #puitsdecarbone

Certains d’entre nous savent qu’un arbre, c’est un puits de carbone extraordinaire. Pourquoi dit-on cela? C’est quoi un puits de carbone? Par le phénomène de la photosynthèse, les arbres absorbent le dioxyde de carbone (CO2) de l'atmosphère. Ils emmagasinent alors le carbone (C) en eux et relâchent l’oxygène (O) dans l’atmosphère. Le carbone leur sert à fabriquer leur bois. Les arbres absorbent le CO2, surtout durant leur période de croissance, tout comme des adolescents; c’est à ce moment qu’ils ont davantage besoin d’emmagasiner le plus de carbone.

2-      #changementsclimatiques

L’utilisation massive du pétrole et de charbon dans les transports et les activités industrielles ajoute des quantités importantes de CO2 dans l'atmosphère. Le CO2 est un gaz à effet de serre, et une augmentation de sa quantité dans l’atmosphère occasionne des impacts comme des changements dans la température terrestre ainsi qu’une augmentation des sècheresses, des feux de forêt et des catastrophes naturelles.

3-      #materiaubois

Pourquoi utiliser le bois? Tant que le carbone reste emmagasiné dans le bois, il n’est pas dans l’atmosphère. C’est un gain pour l’environnement. À la fin de sa vie, tout arbre meurt et se décompose. Il libère alors dans l’atmosphère tout le carbone emmagasiné en lui. Il devient une source d’émission de carbone, il n’est plus un puits et le gain s’annule. Par contre, un arbre mature transformé en matériau durable, comme une maison, un plancher ou de l’ameublement, gardera emprisonné en lui le carbone pour longtemps. Le gain pour l’environnement se poursuit. Comprenez-vous l’effet positif que cela représente?

4-      #ressourcerenouvelable

Les forêts semblent éternelles grâce aux arbres qui les composent qui se renouvellent constamment. Chaque arbre a une durée de vie définie et est renouvelable, ce qui veut dire qu’il a la capacité de repousser. Cette caractéristique permet aux humains d’aménager la forêt siècle après siècle pour en utiliser le bois. L’aménagement d’une forêt sert à assurer le renouvellement des arbres et permet de transformer du bois en produits. Quand ceux-ci sont écologiques et durables, le carbone en eux est stocké pour longtemps. Ce processus réduit la quantité de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

 

L’exemple du stade Telus de l’Université Laval

Le stade Telus de l’Université Laval à lui seul stocke 1500 tonnes de CO2 à l’intérieur de ses poutres de bois constituées d’épinettes noires. C’est donc 1500 tonnes de gaz à effet de serre en moins dans l’atmosphère. C’est un gain pour l’environnement. D’autres épinettes noires poussent là où ont été récoltés les arbres. Le cycle se poursuit.

 

L’édition 2016 du Mois de l’arbre et des forêts présente un nouveau thème : #faitdebois. Fortement inspiré de la place accrue des médias sociaux, le #, communément appelé hashtag, démontre l’aspect moderne et le virage technologique du milieu forestier.

Crédit dessin: MFFP

Partager : 

Archive