En vedette

Volume 11, numéro 4 | Automne 2015

Lire un extrait

Lire un extrait

Lire un extrait

Nos chroniques

  • Société
    Nés pour un petit train
  • Économie
    Des failles plus grandes, dans toutes les régions
  • Nature
    La préhistoire sur quatre pattes
  • Rencontre
    La forêt, un arbre à la fois
  • Environnement
    Écologie industrielle et économie circulaire, ou comment repenser notre économie!
  • Cinq sur cinq
  • Vous avez un message...
    Gabriel Nadeau-Dubois

Sommaire

Le chemin de fer en Abitibi-Témiscamingue, d'hier à aujourd'hui

Le chemin de fer est un symbole fort du développement de l'Abitibi-Témiscamingue. Encore aujourd'hui, plusieurs vestiges laissés dans le paysage ou, encore, sur certaines cartes topographiques rappellent un passé qui n'est pas si lointain.

Histoire et arrière-pays - Prendre le train pour découvrir... ou pour se souvenir

Quel avenir pour le chemin de fer?

Si le  chemin de fer a favorisé l'essor de véritables petits empires forestiers en Abitibi, les contraintes liées à la disponibilité des wagons, les coûts élevés et l'abandon de certaines liaisons ont terni son étoile au sein des entreprises forestières de la région. Il suffirait pourtant de peu pour que son blason se redore.

Planification de la récolte de bois et autres activités forestières sur photographie aérienne 3D Une ancienne technologie hautement améliorée!

Qu'est-ce qui se cache dans les bois du kilomètre 322?

Elle ouvre aux femmes les portes de la chasse

La surprenante diversité génétique des mousses en forêt boréale

Tout ce que vous direz pourra être retenu contre vous

Principes clefs d'entreposage de la biomasse forestière et mesure de l'humidité

Bienvenue au festival des richesses naturelles en découverte                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                      

Nous reconnaissons l'aide financière du gouvernement du Canada par l'entremise du Fonds du Canada pour les périodiques (FCP) du ministère du Patrimoine canadien pour ce projet.